Chargement de la couverture… Déplacer pour repositionner

majestyofgaia

  Registered Users Dernière date de connexion, il y a 12 mois
Introduction
Éléments épinglés
Activités récentes
  • Merci pour votre retour d'expérience. Je suis dans une situation qui ressemble un peu. Je ne suis pas prioritaire, mais pour le reste c'est analogue : plutôt bien classé, département assez peu demandé et service relocalisé. Je pense demander mon département, et non le relocalisé. Le peu d'informations que j'ai laisse penser qu'on passe beaucoup beaucoup beaucoup de temps au téléphone... j'aimerais autant être confronté à des missions plus variées !

    Si j'ai bien compris, vous avez le retour des deux expériences : la vôtre dans un service classique, et celle de votre collègue dans un service relocalisé. Confirmez-vous ma crainte sur le téléphone ?
    1. Voir la réponse
    2. Voir le sujet →
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Je ne te savais pas ici ! En effet il s'agit bien de mon bien étrange parcours. Je ne m'en suis toujours pas remis d'ailleurs !

    Par contre, j'ai jeté un oeil sur le concours d'inspecteur hier, et c'est une toute autre histoire ! J'ai déjà eu une chance insolente pour le concours B, je ne vais pas trop en demander. Rien que le programme de maths est à deux doigts de me décourager. Être en concurrence sur des notions que je n'ai pas vues depuis 15 ans face à des gamins de 20 piges dont le cerveau turbine encore au maximum de sa capacité, ça ne va pas être simple ! mdr

    Mais bon, voyons le bon côté des choses ; intellectuellement, c'est stimulant !
    1. Voir la réponse
    2. Voir le sujet →
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Merci pour l'ensemble de vos réponses qui constituent une mine d'or niveau informations !

    Pour le concours A, pour être honnête, je ne me sentais pas de le passer aussi rapidement. Je pense que je vais poursuivre l'aventure sur le B, quitter l'EN et préparer le A en parallèle comme vous me le conseillez. Par contre, je ne me fais pas d'illusion, j'aurai peu de chances de le réussir du premier coup. Mais peu importe ! Il faut bien commencer un jour.

    Encore merci pour tous vos messages.
    1. Voir la réponse
    2. Voir le sujet →
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Donc il n'y a pas du tout de maintien de salaire lorsque l'on vient du privé... je me disais aussi que c'était trop beau pour être vrai. Bref, ce n'est pas une bonne nouvelle du tout, ça. Me passer de septembre (financièrement parlant) va être compliqué pour moi. Il faut que j'étudie la question. Est-ce que je peux faire septembre, et démissionner juste après ? Est-ce que je perds la reprise de l'ancienneté ?!?

    Autant j'ai vraiment envie de poursuivre l'aventure, autant je me dis que j'ai sous-estimé les conséquences financières que cela entraîne. Cela pourrait m'inciter à reconsidérer le concours et la formation... quitte à préparer le concours A, autant le faire dans de meilleures conditions financières et continuer à enseigner le temps qu'il faudra non ?
    1. Voir la réponse
    2. Voir le sujet →
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Merci beaucoup pour ce retour. Cela dit, je suis encore plus perdu !

    Je vous explique : le rectorat m'a effectivement dit de faire ce que vous avez fait : demande de disponibilité pour convenance personnelle, au 1er septembre. Sauf que mon chef d'établissement a émis un doute sur l'impossibilité de la demander au 1er octobre et il m'a conseillé de me renseigner. J'ai donc contacté des syndicats dans l'enseignement et à la DGFiP.
    Pour celui de l'enseignement, j'attends encore. Par contre Solidaires Finances Publiques a pris le temps de me poser des questions, et une dizaine de jours plus tard ils m'ont appelé et m'ont expliqué un certain nombre de choses. En particulier, il m'a été dit qu'il fallait absolument que je travaille en septembre si je voulais un maintien de salaire ! J'ai été surpris car je pensais que c'était uniquement pour les fonctionnaires, et que dans mon cas j'aurais été payé sur la base d'un indice / échelon réduit. On m'a affirmé que non. Comme je suis agent de la fonction publique titulaire, j'aurai effectivement une baisse d'échelon / d'indice (ce qui aura des conséquences si je suis amené à passer des concours en interne, car dans ce cas le maintien de salaire n'existerait plus, seul l'indice de rémunération serait pris en compte), mais que mon salaire de septembre serait pris en compte pour définir mon futur salaire.

    Compte tenu de votre témoignage, je me demande si je n'ai pas mal compris ou si j'ai mal expliqué ma situation à mon interlocutrice de Solidaires. J'étais parti sur le principe de faire septembre, je n'en suis plus si sûr... :'(

    En tout cas, vous ont-ils envoyé de mail de relance que j'ai eu deux fois ? Ou est-ce que la demande de disponibilité a remplacé le document lié au détachement ?
    1. Voir la réponse
    2. Voir le sujet →
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
Aucune activité
Unable to load tooltip content.