Correction de l'épreuve de Comptabilité Privée CIN 2019

  • Yonji
  • Portrait de Yonji Auteur du sujet
  • ONEpiece
  • ONEpiece
Plus d'informations
il y a 4 ans 6 mois - il y a 4 ans 6 mois #143453 par Yonji
Bonjour,

Je vous propose une correction de l'épreuve de Comptabilité Privée CIN 2019. Merci de me signaler d'éventuelles erreurs.

Exercice 1

Partie A

La société Duche, grossiste en matériels informatiques (taux de TVA : 20%), effectue, courant octobre N, les opérations suivantes :

- Le 03/10/N : facture d'achat de 100 ordinateurs du fournisseur Bashito pour un montant HT de 35000 euros, remise de 2 % puis rabais de 3 %. Les ordinateurs font l'objet d'un suivi de stocks. Escompte de 2% si règlement sous huitaine;

35000 / 100 = 350 euros.
On peut considérer les ordinateurs comme une immobilisation, car ils sont durables dans le temps (Même si le montant est inférieur à 500 euros).
Les écritures de stocks sont à passer en fin d'année.

35000 X 0,98 = 34300 euros (Remise de 2%)
34300 X 0,97 = 33271 euros (Rabais de 3%)
TVA = 33271 X 0,2 = 6654,20 euros
Montant TTC = 39925,20 euros

607 (Achats de marchandises) au débit pour 33271 euros
44566 (TVA déductible sur autres biens et services) au débit pour 6654,20 euros

404 (Fournisseurs) au crédit pour 39925,20 euros

- Le 07/10/N : Réception de la lettre de change acceptée par la société CHTY et remise immédiate à l'escompte auprès de la banque pour un total de 7800 euros;

413 (Clients - Effets à recevoir) au débit pour 7800 euros
411 (Clients) au crédit pour 7800 euros
Reception de la lettre de change CHTY

5114 (Effets à l'escompte) au débit pour 7800 euros

413 (Client - Effets à recevoir) au crédit pour 7800 euros
Remise à l'escompte CHTY
- Le 09/10/N : avis de crédit de la banque pour escompte de la traite sur le client CHTY. Les conditions bancaires sont les suivantes :
- commission : 156 euros
- Intérêts : 147,36 euros


Calculons la TVA sur la commission :

156 / 1,20 (C'est pas très clair, la TVA est-elle incorporée dedans, ou à part ?) = 130 euros et 26 euros de TVA.

Montant total du compte Banque = 7800 - 147,36 - 156
Montant total du compte Banque = 7496,64 euros

512 (Banques) au débit pour 7496,64 euros
661 (Charges d'intérêts) au débit pour 147,36 euros
627 (Services bancaires) au débit pour 130 euros
44566 (TVA déductible sur autres biens et services) au débit pour 26 euros

5114 (Effets à l'escompte) au crédit pour 7800 euros
Avis de crédit de la banque pour escompte de la traitre CHTY

- Le 10/10/N : règlement au fournisseur Bashito par chèque bancaire de 39126,70 euros ;

Il faut prendre en compte, l'escompte vu que le règlement a été fait sous huitaine.

33271X 0,02 = 665,42 euros
TVA = 665,42 X 0,2 = 133,08 euros
Montant du chèque = 39925,20 - 665,42- 133,08 = 39126,70 euros

401 (Fournisseurs) au débit pour 39925,20 euros
765 (Escomptes obtenus) au crédit pour 665,42 euros
44566 (TVA déductible sur autres biens et services) au crédit pour 133,08 euros

512 (Banques) au crédit pour 39126,70 euros
Règlement fournisseur Bashito

- Le 12/10/N : le client Jeff retourne pour 1440 euros d'articles non conformes à sa commande. Une remise supplémentaire de 2% lui est accordée sur les 24000 euros de matériels conservés. L'avoir est établi ce jour. Ce client avait déjà bénéficié d'une remise de 2%.

1440 X 0,98 = 1411,20 euros
TVA = 1411,20 X 0,20 = 282,24 euros
Montant TTC = 1411,20 + 282,24 euros
Montant TTC = 1693,44 euros

707 (Ventes de marchandises) au débit pour 1411,20 euros
44571 (TVA collectée) au débit pour 282,24 euros

411 (Clients) au crédit pour 1693,44 euros
Avoir Jeff

Calculons la remise supplémentaire de 2% accordée.
24000 X 0,02 = 480 euros
TVA = 480 X 0,2 = 96 euros
Montant TTC = 480 + 96 euros
Montant TTC = 576 euros

709 (Rabais, remises et ristournes accordés par l'entreprise) au débit pour 480 euros
44571 (TVA collectée) au débit pour 96 euros

411 (Clients) au crédit pour 576 euros
Remise supplémentaire Jeff

1) Définissez le principe d'intangibilité du bilan d'ouverture et le principe de non compensation.

Le principe d'intangibilité du bilan d'ouverture est un principe comptable qui impose que le bilan d'ouverture doit correspondre au bilan de clôture de l'exercice précédent.

Le principe de non-compensation, exige qu'une créance ne peut compenser ou cacher une dette.

2) Enregistrez au journal de l'entreprise Duche, les opérations du mois d'octobre N.

Ci-dessus

Partie B

La société Duche a réalisé les opérations suivantes en novembre N. Par hypothèse, les biens ont été livrés et facturés par les fournisseurs. Par ailleurs, les prestations de services ont été facturées par les fournisseurs et payées par la société.

Chiffres d'affaires réalisé en France = 220000,00 euros
Acquisitions de biens et services HT en France = 80000,00 euros
Acquisitions de biens et services HT en Allemagne = 8800,00 euros
Acquisitions d'immobilisations HT en France = 2400,00 euros

1) Présentez et enregistrez la liquidation de la TVA au titre du mois de novembre N.

Calculons la TVA collectée.

TVA collectée = 220000 X 0,2 = 44000 euros

Calculons la TVA déductible sur autres biens et services.

TVA déductible sur autres biens et services = 80000 X 0,2 = 16000 euros

Calculons la TVA intracommunautaire.

TVA intracommunautaire = 8800 X 0,2 = 1760 euros

Calculons la TVA déductible sur immobilisations.

TVA déductible sur immobilisations = 2400 X 0,2 = 480

Calculons la TVA à décaisser ou le crédit de TVA.

TVA à décaisser = 44000 + 1760 - 16000 - 480
TVA à décaisser = 29280 euros

44571 (TVA collectée) au débit pour 44000 euros
4452 (TVA due intracommunautaire) au débit pour 1760 euros

44566 (TVA déductible sur autres biens et services) au crédit pour 16000 euros
44562 (TVA déductible sur immobilisations) au crédit pour 480 euros
44551 (TVA à décaisser) au crédit pour 29280 euros

Liquidation de TVA de novembre

2) Enregistrez le télépaiement de la TVA en date du 22/12/N.


44551 (TVA à décaisser) au crédit pour 29280 euros

512 (Banques) au crédit pour 480 euros
Liquidation de la TVA de novembre au 22/12/N

Exercice 2

L'entreprise VADEHOR est spécialisée dans le domaine de l'électronique. Elle réalise des opérations commerciales, industrielles et prestations de services. Il ressort de l'inventaire des stocks au 31/12/N-1 et au 31/12/N de l'entreprise VADEHOR les éléments suivants :

Voir sujet

Présentez toutes les écritures nécessaires au 31/12/N

6031 (Variation de stocks de matières premières) au débit pour 245641 euros
6032 (Variation des stocks des autres approvisionnements) au débit pour 9227 euros
6037 (Variation des stocks de marchandises) au débit pour 70241 euros
7133 (Variation des en-cours de production de biens) au débit pour 27912 euros
71355 (Variation des stocks de produits finis) au débit pour 137075 euros

310 (Stocks de matières premières) au crédit pour 245641 euros
320 (Stocks d'autres approvisionnements) au crédit pour 9227 euros.
370 (Stocks de marchandises) au crédit pour 70241 euros.
330 (Stocks des en-cours de production de biens) au crédit pour 27912 euros.
355 (Stocks des produits finis) au crédit pour 137075 euros

Annulation des stocks initiaux

310 (Stocks de matières premières) au crédit pour 282910 euros
320 (Stocks d'autres approvisionnements) au crédit pour 8228 euros.
370 (Stocks de marchandises) au crédit pour 79365 euros.
330 (Stocks des en-cours de production de biens) au crédit pour 31920 euros.
355 (Stocks des produits finis) au crédit pour 150712,50 euros

6031 (Variation de stocks de matières premières) au débit pour 282910 euros
6032 (Variation des stocks des autres approvisionnements) au débit pour 8228 euros
6037 (Variation des stocks de marchandises) au débit pour 79365 euros
7133 (Variation des en-cours de production de biens) au débit pour 31920 euros
71355 (Variation des stocks de produits finis) au débit pour 150712,50 euros

Constatation des stocks finaux

Pour les dépréciations :

10400 - 25000 = 14600 euros (Reprise pour les Matières Premières)
Dotation de 130 euros pour les autres approvisionnements.
Rien pour le stock de marchandises.

Reprise de 500 euros pour les en-cours de production de biens.

8225 - 3273,50 euros = 4951,50 (dotation en produit finis)

391 (Dépréciations des matières premières) au débit pour 14600 euros
393 (Dépréciations des en-cours de production de biens) au débit pour 500 euros.

7817 (Reprises sur dépréciations des actifs circulants) au crédit pour 15100 euros
Dotations aux dépréciations


6817 (Dotation aux dépréciations des actifs circulants) au débit de 5081,50 euros
392 (Dépréciations des autres approvisionnements) au crédit de 130 euros
3955 (Dépréciations des stocks de produits finis) au crédit de 4951,50 euros

Reprises aux dépréciations

Exercice 3

La société BLACK a acquis diverses actions afin de placer une importante rentrée de trésorerie en avril N.

- Le 20/04/N :
-> Achat de 10 actions Vénus au prix unitaire de 300 euros ;
-> Achat de 25 actions Mars au prix unitaire de 480 euros;
-> Achat de 34 actions Pluton au prix de 120 euros;
-> Achat de 25 actions Mercure au prix de 225 euros;

- Le 18/09/N, la société rencontrant des problèmes de trésorerie, procède à diverses cessions de ses actions :
-> Actions Vénus : 10 actions au prix unitaire de 250 euros;
-> Actions Mars : 15 actions au prix unitaire de 450 euros;
-> Actions Pluton : 12 actions au prix de 200 euros;
-> Actions Mercure : 25 actions au prix de 500 euros;

Le compte bancaire courant de la société est crédité le 23/09/N sous déduction des frais de cession. Les frais de ventre HT s'élèvent à 0,2% du montant total de la transaction de cession avec un minimum de 200 euros pour l'opération.

Enregistrez toutes les opérations sur titres au journal de la société BLACK en donnant toutes les justifications nécessaires.

Montant des actions = 10 X 300 + 25 X 480 + 34 X 120 + 25 X 225 = 3000 + 12000 + 4080 + 5625 = 24705 euros

5031 (Actions Vénus) au débit pour 3000 euros
5032 (Actions Mars) au débit pour 12000 euros
5033 (Actions Pluton) au débit pour 4080 euros
5034 (Actions Mercure) au débit pour 5625 euros

512 (Banques) au crédit pour 24705 euros
Acquisitions d'actions au 20/04/N

Actions Vénus =
10 X (250-300) = - 500 = Moins-value de 500 euros

Actions Mars = 15 X (450 - 480) = - 450 = Moins-value de 450 euros

Actions Pluton = 12 X (200 - 120) = 960 = Plus-value de 960 euros

Actions Mercure = 25 X (500 - 225) = 6875 = Plus-value de 6875 euros

Total des moins-values = 500 + 450 = 950 euros
Total des plus-values = 960 + 6875 = 7835 euros
Plus-value = 7835 - 950 = 6885 euros

Montant total de la transaction = 10 X 250 + 15 X 450 + 12 X 200 + 25 X 500 = 2500 + 6750 + 2400 + 12500 = 24150

Commission bancaire = 200 + (0,002 X 24150) = 248,30 euros
TVA sur commission bancaire = 248,30 X 0,2 = 49,66

24150 - 248,30 - 49,66 = 23852,04 euros

512 (Banques) au débit pour 23852,04 euros
6271 (Frais sur titres (achats, ventes, garde) au débit pour 248,30 euros
44566 (TVA déductible sur autres biens et services) au débit pour 49,66 euros

5031 (Actions Vénus) au crédit pour 3000 euros
5032 (Actions Mars) au crédit pour 7200 euros
5033 (Actions Pluton) au crédit pour 1440 euros
5034 (Actions Mercure) au crédit pour 5625 euros
767 (Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement) au crédit pour 6885 euros

Cession des titres au 23/09/N

Calcul des dépréciations :

Actions Mars : 10 X (480-450) = 300 euros
Actions Pluton : Pas de dépréciation, car la valeur d'inventaire est supérieur à la valeur d'achat (Principe de prudence).

6866 (Dotations aux dépréciations des éléments financiers) au débit pour 300 euros
5903 (Dépréciations des valeurs mobilières de placement - Actions) au crédit pour 300 euros
Dépréciations des actions Mars au 31/12/N

Exercice 4

Partie A

La société anonyme BRIGHT possède un parc d'une dizaine de poids lourds destinés au transport de marchandises. Le 01/10/N, elle a acquis deux véhicules :
- un poids lourd pour la somme de 96000 euros TTC ;
- un véhicule de tourisme pour le transport des commerciaux pour 14000 euros TTC.

La société décide de conserver le véhicule de tourisme pendant 4 ans. La cote "argus" pour ce type de véhicule âgé de 4 ans est de 6000 euros TTC. Il sera revendu à un particulier. Le poids lourd sera utilisé 8 ans. La valeur de revente du poids lourd peut être évaluée à 12000 euros. L'amortissement linéaire sera pratiqué pour ces deux véhicules.

1) Présentez les écritures constatant les opérations d'acquisition.

TVA du camion = 96000 / 1,2 = 80000 X 0,2 = 16000 euros

21821 (Matériel industriel - Camion) au débit pour 80000 euros
21822 (Matériel industriel - Véhicule de tourisme) au débit pour 14000 euros
44562 (TVA déductible sur immobilisations) au débit pour 16000 euros

512 (Banques) au crédit pour 110000 euros
Acquisition du véhicule de tourisme et du camion

2) L'exercice comptable de la société se clôture le 31/12/N. Calculez puis comptabilisez les amortissements au 31/12/N.

Calcul de l'amortissement du véhicule de tourisme en N = 14000 / 4 X 60/360 = 583,33 euros

Calcul de l'amortissement du camion en 80000/8 X 60/360 = 1666,67 euros.

Total des amortissements de l'année N =1666,67 + 583,33 = 2250 euros

6811 (Dotations aux amortissements, aux dépréciations et aux provisions - Charges d'exploitation) au débit pour 2250 euros
28182 (Amortissements du matériel industriel) au crédit pour 2250 euros
Amortissements du véhicule du tourisme et du camion

Partie B

Le résultat net comptable de la société BRIGHT est de 87654 euros au titre de l'exercice N. Il existe un report à nouveau créditeur de 12789 euros.

Les dirigeants de la société préparent un projet d'affectation du résultat qui est soumis comme résolution au vote de l'assemblée générale ordinaire. Le respect des règles légales et des statuts ainsi que la décision de l'assemblée générale, tenue le 11/06/N+1, ont conduit à la distribution d'un dividende de 0,24 euro par action. Le reste est reporté à nouveau.

Le capital de la société est composé de 200000 actions de valeur nominale de 30 euros. La réserve légale s'élève à la fin de l'exercice N à 580000 euros.

1) Présentez les calculs relatifs à l'affectation du résultat.


Résultat net comptable = 87654 euros
Report à nouveau créditeur = 12789 euros
Réserve légale = 87654 X 0,05 = 4382,70 euros donc 580000 + 4382,70 < 600000 euros (10% du capital)
Dividendes = 200000 X 0,24 = 48000 euros
Report à nouveau = 87654 + 12789 - 4382,70 - 48000 = 48060,30 euros (RAN créditeur)

2) Comptabilisez l'affectation du résultat le 11/06/N+1 et la mise en paiement des dividendes le 15/07/N+1.


120 (Résultat (Bénéfice)) au débit pour 87654 euros
110 (Report à nouveau (solde créditeur)) au débit pour 12789 euros

1061 (Réserve légale) au crédit pour 4382,70 euros
457 (Associés - Dividendes à payer) au crédit pour 48000 euros
110 (Report à nouveau (solde créditeur)) au crédit pour 48060,30 euros

Affectation du résultat N

48000 X 0,3 = 14400 euros
48000 - 14400 = 33660 euros

457 (Associés - Dividendes à payer) au débit pour 48000 euros
512 (Banques) au crédit pour 33600 euros
4423 (Retenues et prélèvements sur les distributions) au crédit pour 14400 euros

Paiement des dividendes

Fin de la correction

CDIF
Accueil
SIP
SDE
Trésorerie hospitalière

Download ..........

Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 ans 6 mois par Yonji.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nabilouu26
  • Portrait de Nabilouu26
  • - Impliqué -
  • - Impliqué -
Plus d'informations
il y a 4 ans 6 mois #143475 par Nabilouu26
Hello je viens de faire le sujet je le trouve extrêmement simple je vous laisse mettre vos correction pour que je puisse comparé.. en faite je trouve ce qui prend le plus de temps c’est d’expliquer tout les calculs
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nabilouu26
  • Portrait de Nabilouu26
  • - Impliqué -
  • - Impliqué -
Plus d'informations
il y a 4 ans 6 mois #143477 par Nabilouu26
Pour la 1ère écriture j’aurais tendance à utilisé le 607 car on nous dit que c’est une entreprise qui vend du matériel informatique et que en plus elle tient une fiche de stock.. je ne pense pas que ça soit des immobilisations pour l’entreprise
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • NICO62
  • Portrait de NICO62
  • - Impliqué -
  • - Impliqué -
Plus d'informations
il y a 4 ans 6 mois #143490 par NICO62

Nabilouu26 écrit: Pour la 1ère écriture j’aurais tendance à utilisé le 607 car on nous dit que c’est une entreprise qui vend du matériel informatique et que en plus elle tient une fiche de stock.. je ne pense pas que ça soit des immobilisations pour l’entreprise


Bonsoir, j aurais également utilisé le compte 607 et vu qu'il y a un suivi de stock j aurais passé en plus 37 stock de marchandise au débit et 6037 variation stock de marchandise au crédit
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nabilouu26
  • Portrait de Nabilouu26
  • - Impliqué -
  • - Impliqué -
Plus d'informations
il y a 4 ans 6 mois #143502 par Nabilouu26
L’annulation du stock initial et la constatation du solde final se fait en fin d’exercice dans le cas de l’inventaire intermittent ce qui est d’ailleurs préconisé par le PCG mais s’est pas faux de le faire à chaque entrée ou sortie de marchandise, matière première ou produit finis (inventaire permanent)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yonji

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.