Catégorie prévue des discussions générales.

›› Vous trouverez des catégories dédiées à chacune de vos préoccupations dans les différents concours de la fonction publique. ‹‹

Quel poste envisager à l'issue du concours ?

  • Danjou
  • Portrait de Danjou Auteur du sujet
  • Nouveau
  • Nouveau
Plus d'informations
il y a 9 ans 4 mois #33343 par Danjou
Bonsoir à tous,

En vu de préparer les oraux du concours d'inspecteur des finances, je voulais savoir à quels types de postes on pouvait prétendre pour pouvoir répondre au jury si la question se présentait. En regardant sur le répertoire des métiers des ministères éco et financiers, le poste de "conseiller budgétaire" au ministère du budget me plait particulièrement.

Or, selon vous, est-il judicieux de dire cela devant un jury sachant que ce poste sort un peu du cadre de la DGFIP ? En un mot faut-il rester évasif ou bien cibler un métier en particulier?

Merci pour votre aide.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Florian
  • Portrait de Florian
  • Modérateur
  • Modérateur
Plus d'informations
il y a 9 ans 3 mois - il y a 9 ans 3 mois #33596 par Florian
Réponse de Florian sur le sujet Quel poste envisager à l'issue du concours ?
Bonjour et bienvenue sur le forum,

Avant tout, il faut éclaircir un point : est-ce que tu veux devenir inspecteur des Finances (de l'Inspection générale des finances - IGF) ou inspecteur des Finances publiques (de la direction générale des Finances publiques - DGFIP) ? La différence n'est pas minime, surtout qu'ici on parle uniquement (mais assez peu il faut le dire) du concours de la DGFIP, et pas du recrutement à l'IGF soit après l'ENA soit après au moins 10 années en tant que cadre de service public.
Mais je pense que la réponse n'apportera pas grand-chose à la question, puisqu'à mon avis les contrôleurs budgétaires ne sont pas à la DGFIP mais plutôt au ministère en charge du Budget et à la direction du Budget. Ce serait alors des attachés d'administration des ministères économiques et financiers et non des inspecteurs des Finances publiques qui ne travaillent que dans la DGFIP.

Je pense qu'il ne faut pas centrer un métier, encore moins lorsque ce métier est peu accessible par la particularité de ses missions, le peu de postes offerts ou l'ancienneté requise pour l'exercer.
C'est la particularité de ce recrutement qui est contraire à l'embauche dans le privé : on ne cherche pas (ou rarement) pour des postes précis. On a un nombre de personnes à engager et à répartir partout en France pour des métiers et missions variés, on recrute des personnes avec une personnalité qui peut correspondre à la demande générale et on les répartit suivant les possibilités et les préférences des lauréats. Mais à aucun moment on ne fait de recrutement sur l'expérience réelle ni sur les capacités professionnelles. Le niveau de diplôme exigé est uniquement prévu pour réduire le nombre de candidats aux concours. Cela signifie qu'on passe un concours sans savoir où (tant en lieu géographique qu'en type de service) ni pour quelles missions nous allons travailler. Et à la DGFIP les missions sont très variées. Sans compter qu'au gré d'une mutation, d'une promotion ou d'un transfert de poste pour réorganisation territoriale on peut radicalement changer de métier. C'est bizarre, mais c'est comme cela.
Donc trop cibler un métier ou une mission peut rebuter le jury qui cherche une personne polyvalente sachant travailler partout et s'adapter à tout, surtout actuellement avec la mobilité de la fonction publique, les postes de plus en plus supprimés obligeant les agents à changer de poste et donc de métier.

Règles d’utilisation du forum
N’oubliez pas…
– de prévisualiser votre message et de le relire
– de ne pas abuser de citations
– que vous pouvez éditer vos messages
Dernière édition: il y a 9 ans 3 mois par Florian.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.