Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique

Auvergne Rhône Alpes - Dpt 63 - Clermont Ferrand : Les douaniers de Clermont-Ferrand multiplient les saisies de produits stupéfiants dans le Puy-de-Dôme


Ces derniers jours, les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand ont effectué plusieurs saisies de produits stupéfiants dans le Puy-de-Dôme.

En l’espace de quelques jours, les douaniers de la brigade de surveillance intérieure (BSI) de Clermont-Ferrand ont multiplié les saisies de produits stupéfiants.

La première s’est déroulée sur l’A71, à hauteur de l’aire de repos de Pessat-Villeneuve (Puy-de-Dôme). En patrouille sur l’autoroute, ils ont décidé de contrôler un fourgon immatriculé en Grande-Bretagne et conduit par la jeune gérante d’une petite société de transport effectuant des déménagements entre l’Angleterre et l’Espagne. Posé au milieu d’objets hétéroclites, dont des meubles destinés à plusieurs clients britanniques, un gros frigo a rapidement attiré l’attention des fonctionnaires des douanes et de leur chien spécialisé, « Larry ».

Leur intuition et leur flair étaient bons : l’appareil électroménager renfermait cinquante-six sachets en plastique contenant 37,7 kg d’herbe de cannabis, pour une valeur estimée_ sur le marché illicite_à 415.000 euros. Remise aux policiers du SRPJ sur instruction du parquet clermontois, la conductrice a finalement été mise hors de cause et laissée libre.

De l'herbe dans les housses et des amphétamines dans le colis 

Quelques jours plus tard, c’est un camion espagnol affrété par une entreprise de messagerie belge qui a été ciblé par la BSI sur l’A75 et intercepté au niveau de l’aire d’Authezat. Parmi les nombreux colis stockés dans la remorque, les douaniers ont jeté leur dévolu sur un carton destiné aux Pays-Bas et contenant cinq housses de rangement pour les couettes.

Lire la suite
6
  175 lectures
  0 commentaires
175 lectures
0 commentaires

Auvergne Rhône Alpes - Dpt 69 - Lyon : Contrefaçons d’articles de sport de la finale de la Ligue Europa

Contrefaçons d’articles de sport de la finale de la Ligue Europa
Plus de deux mille articles de contrefaçons au total, qu’il s’agisse de casquettes, d’écharpes ou de drapeaux, ont par ailleurs été saisis aux abords du Groupama Stadium ainsi que dans le centre-ville de LyonOpération coup de poing de la douane contre les contrefaçons d’articles de sport dans le cadre de la finale de la Ligue Europa

Le 16 mai dernier, plusieurs centaines d’articles contrefaisant les marques de clubs de foot européens et de l’UEFA Europa League ont été saisis par les douaniers en mission de contrôle routier sur les autoroutes A6 et A7.

Cette opération coup de poing, menée dans le cadre de la finale de la Ligue Europa, a notamment permis de découvrir, dans deux véhicules, respectivement 346 écharpes ainsi que 360 écharpes et 75 drapeaux, transportés par des individus pratiquant la revente illégale de contrefaçons.

Plus de deux mille articles de contrefaçons au total, qu’il s’agisse de casquettes, d’écharpes ou de drapeaux, ont par ailleurs été saisis aux abords du Groupama Stadium ainsi que dans le centre-ville de Lyon

A noter également que le mardi 15 mai 2018, les douaniers du Tunnel-sous-la Manche, ont saisi 120 ensembles de maillots et shorts de football de contrefaçon siglés « FIFA WORLD CUP RUSSIA 2018 ». Ils étaient contenus dans des colis transportés par un camion en provenance de Grande-Bretagne.

Lire la suite
4
  217 lectures
  0 commentaires
217 lectures
0 commentaires

Auvergne Rhône Alpe - Dpt 69 - Lyon - Deux tonnes et demie de cigarettes de contrebande saisies près de Lyon

20703145-24068199

Le jeudi 8 mars 2018

Un vaste réseau de contrebande de tabac alimentant l'ensemble de la région lyonnaise a été démantelé par les douaniers et les gendarmes, qui ont saisi 2,4 tonnes de cigarettes et 75.000 euros, ont annoncé jeudi les douanes. 

Sept personnes ont été également interpellées mardi, ajoute-t-on de même source dans un communiqué.

Ce sont le Service national de douane judiciaire (unité de Lyon) et la compagnie de gendarmerie départementale de Lyon qui ont démantelé ce réseau dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au Tribunal de Grande Instance de Lyon. 

Lire la suite
5
  375 lectures
  0 commentaires
375 lectures
0 commentaires

Auvergne-Rhône-Alpes - Dpt 69 - Lyon - Démantèlement d'un réseau de contrebande de cigarettes en région lyonnaise

contrebande-de-cigarettes-alimentant-la-region-lyonnaise
Démantèlement d'un réseau de contrebande de cigarettes alimentant la région lyonnaise

Le Service National de Douane Judiciaire (Unité de Lyon) et la compagnie de gendarmerie départementale de Lyon viennent de démanteler, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au Tribunal de Grande Instance de Lyon, un réseau de contrebande de tabac qui alimentait sur le marché parallèle des clients de toute la région lyonnaise.

L'enquête qui a duré, au total, près de deux ans, a permis d'appréhender une organisation structurée qui utilisait notamment les réseaux sociaux sur internet pour écouler d'importantes quantités de cartouches de cigarettes.

Les enquêteurs ont identifié un réseau intégré composé de donneurs d'ordres installés à Villeurbanne, de passeurs ainsi que de clients revendeurs. La phase opérationnelle a permis l'interpellation, mardi 6 mars 2018, de 7 individus. En outre, plusieurs locaux « nourrices » ont également été découverts. Ils étaient destinés au stockage des cigarettes de contrebande ainsi qu'aux espèces découlant du produit des ventes. Au total, 2,4 tonnes de cigarettes ont été interceptées soit 122 220 paquets de cigarettes et 75 000 euros en petites coupures ont été saisis.

Les vecteurs d'acheminement des cigarettes étaient variés puisque le trafic était alimenté par des livraisons effectuées par le vecteur routier ou aérien via des passeurs.

Lire la suite
6
  509 lectures
  0 commentaires
509 lectures
0 commentaires

Auvergne - Rhône - Alpes - Dpt 63 - Clermont Ferrand - Deux hommes interpellés l’estomac plein de cocaïne en gare de Clermont-Ferrand

960x614_chilly-mazarin-le-11-juin-2013-journee-nationale-de-destruction-de-contrefacons-saisies-par-la
Les agents de la brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand ont interpellé, lundi, deux hommes transportant des ovules de cocaïne « in corpore ».

Alors qu’ils descendent du train en provenance de Paris-Bercy, lundi, vers 12 h 30, deux trentenaires originaires de Guyane, font l’objet d’un contrôle par les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand.

L’un, âgé de 32 ans, vit à Clermont-Ferrand ; le deuxième, âgé de 30 ans habite Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane et explique venir séjourner chez son comparse. Tous deux disent être arrivés la veille à Paris, après avoir pris l’avion depuis Cayenne.

Si la fouille de leurs bagages ne donne rien, les douaniers tiennent à leur faire passer un examen médical. Le résultat des radiographies est sans appel : les deux hommes ont l’estomac rempli d’ovules.

Ils sont immédiatement placés en rétention douanière puis remis aux enquêteurs du service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand.Placés sous le régime de la garde à vue, tous deux restent à l’hôpital jusqu’à mercredi, le temps qu’ils « expulsent » tous les ovules – couramment appelées « boulettes » – qu’ils ont dans l’organisme. L’un en avait cent cinq dans le ventre, l’autre trente-sept.

Lire la suite
7
  464 lectures
  0 commentaires
464 lectures
0 commentaires