Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique
Témoignage
Pourquoi pas vous ?

Nationale - Découverte par la douane d’une œuvre d'Edgar Degas volée en 2009

les-choristes-de-degas-saisie-par-la-douane-franc-aise

La composition « Les Choristes »avait été volée en 2009 à Marseille, dans les locaux du Musée Cantini qui avait accueilli le tableau prêté par le musée d’Orsay..

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, se félicitent de la découverte par les douaniers de Marne-la-Vallée d’une œuvre d'Edgar Degas, Les Choristes, dissimulée dans la soute à bagages d’un bus. Cette composition, réalisée par l’artiste en 1877, avait été volée en 2009 à Marseille, dans les locaux du Musée Cantini, qui avait accueilli le tableau prêté par le musée d’Orsay. L’enquête menée après ce vol par l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC) n’avait malheureusement pas permis de retrouver l’œuvre.

http://www.douane.gouv.fr/articles/a14689-decouverte-par-la-douane-d-une-oeuvre-d-edgar-degas-volee-en-2009

Lire la suite
8
  579 lectures
  0 commentaires
579 lectures
0 commentaires

Auvergne - Rhône - Alpes - Dpt 63 - Clermont Ferrand - Deux hommes interpellés l’estomac plein de cocaïne en gare de Clermont-Ferrand

960x614_chilly-mazarin-le-11-juin-2013-journee-nationale-de-destruction-de-contrefacons-saisies-par-la
Les agents de la brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand ont interpellé, lundi, deux hommes transportant des ovules de cocaïne « in corpore ».

Alors qu’ils descendent du train en provenance de Paris-Bercy, lundi, vers 12 h 30, deux trentenaires originaires de Guyane, font l’objet d’un contrôle par les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand.

L’un, âgé de 32 ans, vit à Clermont-Ferrand ; le deuxième, âgé de 30 ans habite Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane et explique venir séjourner chez son comparse. Tous deux disent être arrivés la veille à Paris, après avoir pris l’avion depuis Cayenne.

Si la fouille de leurs bagages ne donne rien, les douaniers tiennent à leur faire passer un examen médical. Le résultat des radiographies est sans appel : les deux hommes ont l’estomac rempli d’ovules.

Ils sont immédiatement placés en rétention douanière puis remis aux enquêteurs du service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand.Placés sous le régime de la garde à vue, tous deux restent à l’hôpital jusqu’à mercredi, le temps qu’ils « expulsent » tous les ovules – couramment appelées « boulettes » – qu’ils ont dans l’organisme. L’un en avait cent cinq dans le ventre, l’autre trente-sept.

Lire la suite
7
  479 lectures
  0 commentaires
479 lectures
0 commentaires

Grand Est - Dpt 39 - Jura - Saisie de plus d'une tonne de cannabis dissimulée dans des chauffe-eau

1024px-BMW_R1200RT_douane_franaise-1

Les agents motocyclistes de la brigade de Besançon, en collaboration avec les agents de la brigade de Lons-le-Saunier, décident d’intercepter un poids-lourd

Les douaniers franc-comtois saisissent plus d’une tonne de cannabis dissimulée dans des chauffe-eau

Le 5 février, les douaniers de la brigade des douanes de Lons-le-Saunier (Jura) ont saisi 1 005 kg de cannabis dissimulés dans des chauffe-eau transportés à bord d’un camion en provenance d’Espagne. La valeur de la marchandise est estimée à près de 7,4 millions d’euros sur le marché illicite de la vente au détail de stupéfiants.

Les agents motocyclistes de la brigade de Besançon, en collaboration avec les agents de la brigade de Lons-le-Saunier, en contrôle dynamique sur l'A39, dans le sens Sud-Nord, décident d’intercepter un poids-lourd.

Le chauffeur, seul à bord, présente des documents couvrant le transport de chaussures, de films plastiques et de machines, à destination de l’Allemagne. Les documents comportant des anomalies, les agents décident de procéder à l’examen de la remorque. Derrière des cartons et des rouleaux de films plastiques posés en vrac, ils découvrent 10 palettes de chauffe-eau dans leur emballage cartonné et filmé.

Lire la suite
7
  541 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
541 lectures
0 commentaires

Ile de France - Dpt 93 - Seine Saint Denis - Une tonne de tabac dans la voiture : 148 930 € d’amende

archives-l-alsace-1518690875

Cet homme de 26 ans habite en Seine-Saint-Denis, dans une artère qui porte le nom de rue… de la Justice. Ça a fait sourire les magistrats du tribunal correctionnel de Mulhouse chargés de le juger, pour « détention de tabac sans document justificatif régulier » et « importation en contrebande ».

Absent à l’audience, le prévenu a été contrôlé par des douaniers haut-rhinois le 18 mars 2015, vers 23 h 30, alors qu’il circulait sur l’autoroute A36 à hauteur de Pfastatt, à bord d’une Fiat Scudo de location. Il a vite indiqué qu’il trans-portait du tabac. « Et ce n’était pas un paquet de cigarette mais plus d’une tonne [NDLR : 1 059 kilos] de tabac à narguilé ! », expose Marc Boehrer, le président. Lors de son audition, le jeune homme – qui avait tenté de se débarrasser d’un de ses deux téléphones lors du contrôle – a affirmé avoir transporté ce tabac pour « rendre service » à un ami, un certain « Youssef » dont il ne connaîtrait ni le nom de famille, ni le domicile. « Il a déclaré que ce Youssef lui avait donné de l’argent pour louer la voiture, qu’il lui avait demandé d’aller chercher la marchandise à Saint-Louis, qu’il devait la livrer à Aulnay et qu’il aurait dû percevoir 400 € pour cette mission », précise le président.

Les douanes ont estimé la valeur des 1 059 kg de tabac saisis à 148 930 €. C’est le montant qu’elles demandent en amende douanière. Leur représentante souli-gne : « Le trafic de tabac est extrêmement lucratif et le préjudice fiscal est énorme : en l’occurrence ici, ça représente 135 502 € de moins-perçu pour l’État. » « On ne saura jamais si monsieur a transporté ce tabac pour son compte ou pour quelqu’un d’autre… Toujours est-il qu’il a pris cette responsabilité », observe le procureur adjoint Régis Seille, qui requiert quatre mois de prison avec sursis et la confiscation du produit. Le tribunal a suivi ses réquisitions. Et condamné le prévenu à payer 148 930 € d’amende douanière. F. F.

http://www.lalsace.fr/actualite/2018/02/15/une-tonne-de-tabac-dans-la-voiture-148-930-d-amende

Lire la suite
7
  517 lectures
  0 commentaires
517 lectures
0 commentaires

Hauts de France - Dpt 62 - Boulogne sur Mer - Saisie de près de 500 armes, explosifs et plus de 100 kg de munitions

les-douaniers-du-nord-saisissent-pres-de-500-armes

Au total, 488 armes, 13 grenades, 1309 parties d’armes, plus de 100 kg de cartouches et munitions sont saisis. Les suites judiciaires sont assurées par le Parquet de Boulogne.

Les douaniers du nord saisissent près de 500 armes, des explosifs et plus de 100 kg de munitions chez un commerçant d’articles de sport

Jeudi 8 février, les agents de la brigade des douanes de Boulogne-sur-mer interceptent dans un bureau de poste un résident boulonnais sur le point d’expédier un colis à destination des Pays-Bas, suspecté de contenir une arme. L’ouverture du colis confirme la présence d’une arme d’épaule à canon lisse. Accompagnés de l’individu, ils procèdent à la fouille de son véhicule et y découvrent un pistolet et des munitions.

Après information du TGI de Boulogne, les agents, accompagnés des enquêteurs de la direction des opérations douanières de Calais et d’une équipe cynophile anti-explosifs du Tunnel sous la Manche, puis renforcés par des agents de la brigade de Dunkerque, procèdent à la visite domiciliaire chez l’individu, par ailleurs commerçant spécialisé dans la vente d’articles de sport.

Ils découvrent dans l’entrée, le bureau et l’une des chambres de l’habitation des armes d’épaule et fusils de chasse chargés, prêts à servir, ainsi que des chargeurs, des munitions et des parties d’armes. Aucune autorisation de détention ne peut être présentée.

Lire la suite
7
  430 lectures
  0 commentaires
430 lectures
0 commentaires