Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : confiance en soi et mauvaise analyse du problème

confiance en soi et mauvaise analyse du problème il y a 4 mois 2 semaines #122270

  • Marc12
  • Portrait de Marc12 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 1
Comment faites-vous pour trouver le juste milieu entre ce que ce vous dites n'est pas une ânerie, ne pas avoir l'air bête aux yeux des autres ET ne pas avoir une estime de soi trop élevée au point de vouloir considérer l'autre personne négativement, partir avec des fausses certitudes (genre vous êtes certain qu'elle a tort alors qu'elle pourra au dernier moment vous faire ravaler votre fierté avec une meilleure connaissance que vous dans un domaine particulier, ou que c'est vous qui êtes dans l'erreur)

?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

confiance en soi et mauvaise analyse du problème il y a 4 mois 2 semaines #122271

  • Paul1449
  • Portrait de Paul1449
  • Hors Ligne
  • Actif
  • Actif
  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 21

Marc12 écrit: Comment faites-vous pour trouver le juste milieu entre ce que ce vous dites n'est pas une ânerie, ne pas avoir l'air bête aux yeux des autres ET ne pas avoir une estime de soi trop élevée au point de vouloir considérer l'autre personne négativement, partir avec des fausses certitudes (genre vous êtes certain qu'elle a tort alors qu'elle pourra au dernier moment vous faire ravaler votre fierté avec une meilleure connaissance que vous dans un domaine particulier, ou que c'est vous qui êtes dans l'erreur)

?


Je dirais qu'il faut que la réponse ait, dans un premier temps, fait l'objet d'une réflexion personnelle afin de montrer aux autres que même si la réponse n'est pas forcément bonne, on a eu la justesse d'esprit de réfléchir à la question avant d'y répondre bêtement.

Ensuite, il faut développer et expliquer ses mécanismes de réflexion à ses interlocuteurs sans forcément les prendre de haut, le tout en restant à l'écoute des propositions qui peuvent nous être faites sur notre propre réflexion. Cela permet notamment d'éviter de passer comme quelqu'un de borné qui estime que seule sa réponse et sa manière de penser soit la seule et l'unique valable mais aussi d'afficher l'image de quelqu'un qui partage ses réflexions.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Paul1449.

confiance en soi et mauvaise analyse du problème il y a 4 mois 2 semaines #122272

  • Marc12
  • Portrait de Marc12 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 1
Pas aussi simple. On vit dans une société où tout est basé sur l'apparence, et l'image qu'on renvoie est jugée.
Soit à cause de nos hésitations, on passe pour un niais, un benêt ou un incompétent, soit pour prétentieux, qui a voulu tromper du bon monde en prenant de haut le moins expérimenté.

Le jour de l'oral:
Comment différencier la personne influençable qui aura des décisions importantes à prendre sur le terrain et le candidat arrogant qui agacera le jury ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marc12.

confiance en soi et mauvaise analyse du problème il y a 4 mois 2 semaines #122273

  • Paul1449
  • Portrait de Paul1449
  • Hors Ligne
  • Actif
  • Actif
  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 21

Marc12 écrit: Pas aussi simple. On vit dans une société où tout est basé sur l'apparence, et l'image qu'on renvoie est jugée.
Soit à cause de nos hésitations, on passe pour un niais, un benêt ou un incompétent, soit pour prétentieux, qui a voulu tromper du bon monde en prenant de haut le moins expérimenté.

Le jour de l'oral:
Comment différencier la personne influençable qui aura des décisions importantes à prendre sur le terrain et le candidat arrogant qui agacera le jury ?


Comme vous le disiez en début de votre sujet, il faut savoir trouver le juste milieu, ce qui revient à une pratique intérieure et personnelle, pour laquelle il n'y a ni notice ni explication.

Je pense que, dans une société basée sur l'image et l'apparence, il suffit simplement de montrer que l'on réfléchit aux sujets que nous traitons et que l'on possède une confiance en soi suffisante pour solidifier la réflexion qui nous est propre. Comme dans toute chose, il est difficile de garder un parfait équilibre entre passer pour un idiot et passer pour arrogant.

Réfléchir préalablement et de façon suffisante sur ce qu'on a l'intention de dire tout en gardant la base solide d'une confiance en soi qui ne déborde pas vers l'arrogance.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

confiance en soi et mauvaise analyse du problème il y a 4 mois 2 semaines #122280

  • jimo
  • Portrait de jimo
  • Hors Ligne
  • Actif ! !
  • Actif ! !
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 11
" Le seul homme à ne jamais faire d'erreur est celui qui ne fait jamais rien. "
Théodore Roosevelt

il y a que deux façons de progresser
en s'exerçant et en étant conseillé

reprocher des erreurs de quelqu'un qui admet en faire et dans l'unique but de s'améliorer
c'est soit faire preuve de malhonnêteté, soit que l'on est ignorant parce que l'on n'est pas passé par là où la personne est en train de passer.
la critique est facile mais l'art l'est moins

et puis il y a un proverbe qui dit "dis moi qui te hante, je te dirai qui tu es"
quand on a la tête sur les épaules, on attire nécessairement des personnes qui ont la tête sur les épaules
qui se ressemble s'assemble.
si je me fais juger par mon ignorance alors que je veux m'améliorer et que l'on ne me donne pas les moyens d'y arriver,
le jugement de la personne qui m'accorde pas ma chance, je m'en fiche un peu.
soit on lui a accordé un moment ou un autre sa chance, soit elle ne connait pas son sujet puisqu'elle ne peut pas se mettre à notre place.....ou qu'elle n'en a pas envie.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Paul1449

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par jimo.
  • Page :
  • 1