Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique
Témoignage
Pourquoi pas vous ?
7 minutes reading time (1478 words)

Vie à l'ENFiP Yonji - episode 12

Bonjour à tous,

J 'espère que vous allez bien. Je vais vous relater mon stage de 6 semaines à l'ENFiP de Clermont-Ferrand mais d'abord, je vais reprendre là où je me suis arrêté la dernière fois.

 Donc, en avril, j'ai passé le concours ADJAENES à Villepinte. Très bonne expérience, mais une minuscule erreur (1m2 = 1000 Litres) m'empêche d'aller aux oraux. Il me manquait environ 0.5 point sur 120 à peine. Un peu rageant. 

Pour le contrôleur des douanes - branche surveillance pour lequel j'étais plutôt confiant, j'ai eu un 5/20 en résumé, 9 en compta, 13,5 environ au QCM, et 10 en anglais. Dommage.  

Par contre, pour le contrôleur des douanes - programmeur, je n'étais pas du tout confiant, mais j'étais admissible. 

Entre temps, j'ai vu des lauréats à Nantes dont certains aller à l'ENFiP de Clermont comme Marie ou Isabelle. Un bon moment d'échange pour se connaître et parler de nos affectations. 

Le 31 mai, direction à Tourcoing, pour passer ce dernier oral.

J'ai passé d'abord un premier oral sur les douanes avec un jury de 3 personnes. Un très bon échange, avec des questions classiques, sur l'informatique et d'autres un peu plus sur l'actualité et sur la personnalité. Ensuite, j'ai enchaîné avec le deuxième oral en informatique. Je disposais d'un tableau et d'un feutre pour éventuellement faire des schémas ou du code.
J'ai trouvé l'oral dur, j'étais vraiment en difficulté. J'ai eu des questions sur le matériel, le réseau, les bases de données, le vocabulaire et certains acronymes et la programmation. J'ai fait de mon mieux. Difficile de travailler sur 7 concours à fond dans un laps de temps aussi court. J'ai fait des priorités. J'ai bien sympathisé avec deux candidats, échanger nos expériences dans le domaine de l'informatique entre autre. Un des deux a réussi à obtenir ce concours et je suis content pour lui.  

Après cet oral, je vais à Lille rejoindre 5 lauréats du concours AAFiP. J'ai vu notamment Cécile, Jimmy, Stéphanie. J'ai bien aimé partager ce moment avec ces personnes. C'était convivial et Lille est une très belle ville.

 Comme prévu, je n'ai pas eu ce concours, mais l'important c'est de participer et d'essayer de faire son mieux. 

 Le 10 juin, je pars donc à l'ENFiP en covoiturage avec 3 autres personnes.

La route fut longue, et en approchant de Clermont, on a eu un gros déluge de pluie. On a été obligé de s'arrêter tellement on y voyait rien. Quand, il s'est arrêté de pleuvoir, on tombe à un endroit où on a une superbe vue de Clermont.  

Arrivé à la Résidence des Gourlettes, le déluge nous tombe dessus. J'emmène mes affaires à l'intérieur, et je reçois des documents et je me dirige vers ma chambre pour déposer mes affaires. J'ai été voir ensuite Emilie que j'ai connu ici pour discuter ensemble. Après, je suis aller à la cafétéria et j'ai encore vu d'autres personnes. 

Très rapidement, j'ai intégré un groupe assez cool, on a été mangé au restaurant administratif le soir. Et on a parlé pendant une partie de la soirée à la cafétéria. Première journée top à la résidence.  

Le lendemain matin, avec plusieurs collègues, on est parti faire des courses, il faisait à la fois un temps lourd et pluvieux. C'était dur de monter cette montée jusqu'à la résidence. 

L'après midi, on était convié à la réunion d'accueil des nouveaux lauréats. On a vu les syndicats, nos emplois du temps, nos groupes. On a eu des informations sur notre scolarité et on nous a souhaité une bonne scolarité à l'ENFiP.  

Mardi 12 juin, premier jour de classe.

J'entre dans ma classe et sans le savoir je me suis à côté d'un membre du forum : shyness. Les profs se sont présentés, puis c'était à notre tour les élèves de le faire. On a également fait la photo de classe. Je me rappelle qu'il faisait très chaud et lourd ce jour là. En plus, j'ai ressenti pas mal de tensions ce matin là. L'après-midi, j'étais sur le bord de faire un malaise, j'avais du mal à supporter le climat d'ici et c'était l'ascenseur émotionnel ce jour là.  

Le reste de la semaine s'est très bien passé. Une bonne ambiance de classe s'est installée et on avait de bons profs. J'étais content d'être là et d'apprendre de nouvelles choses, même si dans certaines matières, c'était un peu la redite pour moi. Au fil de cette formation, on a eu des cours de fiscalité, de comptabilité, de gpl, de gpe et d'autres cours comme la communication, que j'ai bien apprécié. Certains disent que ça ne sert à rien, je ne suis pas d'accord. Les mises en situation ont été enrichissantes. 

Le soir, je passais mon temps avec ceux de mon groupe, à jouer aux cartes, à discuter ou à aller parfois dans un bar. C'était top, j'ai bien rigolé et parlé avec certaines personnes.  

En revanche, le vendredi aprem, un gros coup de blues. Je suis resté par nécessité 6 semaines à Clermont et mon fils me manquait terriblement. La résidence était bien calme. Heureusement, que certaines personnes m'ont réconforté et que j’avais les appels vidéos. J'ai par ailleurs, bien discuté avec une fille de ma classe samedi quand j'ai fait ma lessive.  

Dimanche, j'ai fait une partie du Puy de Dôme avec 3 autres collègues. Ca faisait du bien, mais je n'étais pas au sommet ce jour là.  

Le lendemain, bien content de reprendre les cours.
J'ai commencé à bien m'entendre avec shyness et ceux autour de moi. On s'entraide quand on rencontre des difficultés et on rigole bien ensemble. Au fur et à mesure des semaines, on a eu plusieurs réunions (avec les syndicats, pour poser des questions sur la prise de poste par exemple, nos droits et nos devoirs, etc ...). J'ai fait également du badminton (trop bien) et j'ai rencontré Olivivi et Greglejeg. Supers cools comme collègues. J'ai bien aimé toutes ces parties de badminton à 4. J'étais au bar à chats, c'était bien aussi avec des personnes de ma classe. Vraiment, il y a des beaux chats.  

Pendant les 4 premières semaines, j'ai passé de bons moments et fait beaucoup d'activités (Puy de Dôme, accrobranche, thermes, bowling, escape game, canoë kayak, lac d'Aydat).

Des bons souvenirs.  

Avoir des nouvelles de ma famille, mais aussi d’autres collègues en poste ou dans d’autres administrations m’a bien reboosté. 

En 5ème semaine, j'ai décidé de partir de mon groupe. Je me sentais pas à ma place, et j'avais besoin de prendre du temps pour moi. Je n'étais pas voyante, ni chasseur, ni salvateur, ni sorcière, ni chaman, mais bien bouc et je suis parti en plein jour.  

Je suis parti le dernier week end, à Lyon profiter de la ville et voir M-A et 3 autres lauréats. C'était un super week end, c'est une magnifique ville. Je me suis bien baladé avec mes acolytes. On a mangé de très bonnes glaces, et le panorama de Lyon est top. Un week end qui m'a bien ressourcé pour terminer cette sixième et dernière semaine.  

Les cours étaient intéressants mais c'est vrai que c'était plus parlant de faire des exercices ou des quiz. On rentrait plus dans le vif du sujet que la théorie. Avec ma classe, on a passé une soirée ensemble et on a fait un pique-nique la dernière semaine. C'était vraiment un bon moment. Notre classe était la meilleure. Une très bonne ambiance, c'était vivant, et vraiment de très bons échanges entre les profs et les élèves. Je ne pouvais pas espérer mieux comme classe.  

Le dernier jour, je regarde par ma fenêtre la chaîne du Puy de Dôme très nostalgique de quitter Clermont-Ferrand. On s'y attache au final. C'était vraiment bien ces 6 semaines de formation. Donc, le matin, on passe l'évaluation de fin de formation, et c'est déjà les aurevoirs. Dur de se quitter, on se souhaite tous une bonne continuation et pour certains on se garde contact.  

Points positifs de cette formation : Les profs, les élèves, la bonne ambiance, les supports de cours et les quiz, la convivialité qu'on peut trouver à Clermont
Points négatifs de cette formation : Le climat un peu rude, la résidence qui se vide le week end. 

Le 20 juillet, je suis rentré chez moi retrouver mon fils. Qu'est ce qu'il avait changé en 6 semaines, ça fait du bien de revoir sa progéniture ! 

Une mention spéciale à shyness, avec qui j'ai passé une très bonne formation, bien rigolé, discuté et merci pour tous les cafés et services que tu m'as rendu. Content d'avoir été ton voisin, et j'espère que tu t'ai bien installé et que ton travail te plait bien. Une autre grande pensée à une autre personne qui a été là pendant cette formation. Merci.  

Pour conclure, l'ENFIP est une expérience ancrée à vie et le début d'une nouvelle vie pour nous, pour vous futurs agents, contrôleurs ou inspecteurs.

12
Inscription controleur Douanes 2018 - 5oct
Recrutement sans concours PACTE
 

Commentaires 3

Eudesdeparis le lundi 24 septembre 2018 19:06

prem's
comme d'habitude ,on te suit dans tes aventures...tu as un réel talent de narration car on a l'impression d'être à coté de toi quand tu racontes.
Bravo !!
j'espère qu'on aura la suite avec ta prise de poste (une anonymisation bien sur) mais avec des aspects un peu généraux pour savoir comment tu as ressenti ta prise de poste et toussa toussa (somme disent les djeun's)
Merci de ton partage

prem's :) comme d'habitude ,on te suit dans tes aventures...tu as un réel talent de narration car on a l'impression d'être à coté de toi quand tu racontes. Bravo !! j'espère qu'on aura la suite avec ta prise de poste (une anonymisation bien sur) mais avec des aspects un peu généraux pour savoir comment tu as ressenti ta prise de poste et toussa toussa (somme disent les djeun's) Merci de ton partage
Yonji le vendredi 5 octobre 2018 19:33

Merci, c'est bien de parler de son vécu après avoir été tant aidé par les anciens. J'aurais peu de temps pour écrire de nouveaux articles. Je me concentre bien cette année sur mon travail, mais je donnerai de mes nouvelles dans quelques mois. Hâte de lire de nouveaux témoignages sur les blogs.

Merci, c'est bien de parler de son vécu après avoir été tant aidé par les anciens. J'aurais peu de temps pour écrire de nouveaux articles. Je me concentre bien cette année sur mon travail, mais je donnerai de mes nouvelles dans quelques mois. Hâte de lire de nouveaux témoignages sur les blogs.
Bab.bins le mercredi 17 octobre 2018 17:18

J'espère avoir la possibilité de partager à mon tour quelques anecdotes. Merci pour toute cette implication

J'espère avoir la possibilité de partager à mon tour quelques anecdotes. Merci pour toute cette implication