Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique

Nouvelle Aquitaine - Dpt 64 - Hendaye : Deux saisies d’argent dissimulé totalisant 112 000 euros dans une même journée

Deux saisies d’argent dissimulé totalisant 112 000 euros dans une même journée

La brigade des douanes d’Hendaye réalise ainsi deux saisies marquantes.

Le 15 octobre, la brigade des douanes d’Hendaye a réalisé deux saisies  marquantes d’argent dissimulé dans des véhicules. Au total, ce sont 112 000 € qui ont été interceptés.

Dans la matinée, en contrôle à un péage, les agents des douanes d’Hendaye sélectionnent dans le sens sud/nord un véhicule porte-automobiles avec une personne à bord et transportant deux voitures. Lors du contrôle, les agents remarquent des épaisseurs anormales au niveau de la banquette arrière dans le coffre de l’une des voitures et décident de procéder à un contrôle plus approfondi. Celui-ci permet de mettre à jour une cache contenant 48 000 €.

Fait étonnant, la cache renfermait également des documents relatifs à une précédente arrestation du porte-automobile par la douane. En effet, le véhicule avait été intercepté en juin dernier par la brigade des douanes de Roman, alors qu’il transportait 65 kg d’herbe. Le chauffeur arrêté lors de cette première infraction, a été condamné et purge actuellement une peine de prison. Le nouveau chauffeur, interpellé le 15 octobre, doit quant à lui être jugé le 19 novembre prochain. Le porte-automobile a été saisi.

Lire la suite
0
  89 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
89 lectures
0 commentaires

Centre Val de Loire - Dpt 18 - Bourges : Les douaniers de Bourges saisissent 22 kg de MDMA

Les douaniers de Bourges saisissent 22 kg de MDMA

Le 11 octobre, en contrôle sur l’autoroute A71, les douaniers de Bourges contrôlent, avec une personne à son bord, un véhicule immatriculé en Espagne.

Les douaniers de Bourges saisissent 22 kg de MDMA

 

Le 11 octobre, en contrôle sur l’autoroute A71, les douaniers de Bourges contrôlent, avec une personne à son bord, un véhicule immatriculé en Espagne préalablement sélectionné par des agents positionnés en amont d’un dispositif. La fouille des effets personnels du chauffeur permet de découvrir trois téléphones ainsi qu’un « parachute ». Il s’agit d’un petit film plastique vide, d’un centimètre de diamètre, servant à consommer de la cocaïne.

Les douaniers décident alors d’approfondir le contrôle du véhicule et découvrent deux blocs plastifiés dans l’ouverture d’une cache aménagée située sous le siège passager. Ce produit réagit très nettement aux tests de détection d’héroïne. Après démontage de l’habitacle mené à la brigade par les agents des douanes, ces derniers découvrent plus de 22 kg d’une substance blanchâtre cachés sous le plancher du véhicule et accessibles via deux trappes aménagées. Un outil spécialement usiné, qui servait à ouvrir les caches, est retrouvé par la suite.

Lire la suite
0
  24 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
24 lectures
0 commentaires

Ile de France - Dpt 93 - Seine Saint-Denis : Saisie de près de 90 000 jouets et articles cosmétiques dangereux

Les douaniers de Bourges saisissent 22 kg de MDMA

Une enquête de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) vient d’aboutir à la saisie de 89 538 jouets et articles de cosmétique dangereux, dans l’entrepôt d’un grossiste en chaussures dans le département de la Seine-Saint-Denis. La liste des risques potentiels apparaît édifiante : risques micro biologiques, présence importante de phtalates (perturbateurs endocriniens), risques de brûlures, de suffocation, toxicité, problèmes d’hygiène…Une liste qui ne peut laisser indifférent d’autant plus qu’une partie importante de ces jouets était destinée à des enfants de moins de 36 mois.

 Début août, lors du contrôle d’un entrepôt en Ile de France (département du 93), les agents de la DNRED repéraient la présence d'une grande quantité de jouets importés de Chine et saisissaient 12 360 contrefaçons de jouets. Parallèlement étaient prélevés des échantillons d’autres jouets et articles cosmétiques.

Les analyses réalisées par le service commun des laboratoires de la douane et de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ont révélé, d’une part que la majorité de ces jouets (des voitures télécommandées, robots jouets divers, appareils à bulles, pistolets et arcs à fléchettes, animaux en gelée, boules antistress, pâte Slim.…), ainsi que des articles de cosmétique (faux ongles), n’étaient pas conformes, et d’autre part, que certains d'entre eux étaient des jouets dangereux. La société importatrice ayant par ailleurs, été incapable de prouver que ces marchandises avaient été importées légalement, 89 538 jouets et articles de cosmétique ont été ainsi considérés comme des marchandises prohibées et saisis.

Ces informations ont été communiquées à la direction départementale de la protection des populations de la Seine Saint-Denis qui a immédiatement effectué un contrôle et découvert de nombreuses autres infractions aux normes. A noter que la société en cause avait déjà fait l'objet d'un contentieux similaire en 2013, qui avait conduit à la destruction de plus de 28 000 jouets.

Lire la suite
0
  59 lectures
  0 commentaires
59 lectures
0 commentaires

Provence Alpes Côtes d'Azur - Dpt 13 - Marseille : Les douaniers de Marseille découvrent un lionceau dans un garage

Les douaniers de Marseille découvrent un lionceau dans un garage

Mercredi 24 octobre, les agents de la brigade des douanes de Marseille ont secouru un lionceau détenu illégalement, grâce à une information transmise par leurs collègues de la police.

 

Mercredi 24 octobre 2018, les agents de la brigade des douanes de Marseille ont secouru un lionceau détenu illégalement, grâce à une information transmise par leurs collègues de la police. Les informations transmises ont motivé  le contrôle, par les agents des douanes, des locaux d’un garage situé à Marseille, dans lequel ils ont trouvé une petite cage transportable renfermant un félin de quelques kilos. L’expertise a établi qu’il s’agit d’un lionceau, une femelle de 1 à 2 mois, non encore sevrée. Interrogé sur l’origine de l’animal, l’employé, placé en retenue douanière, a déclaré qu’il l’avait récupéré dans un immeuble de Marseille, à la demande de personnes qui ne savaient pas comment s’en occuper. Le petit animal a immédiatement été remis à la SPA, qui l’a confié à une association spécialisée dans le recueil des animaux sauvages.

Il s’agit d’une constatation extrêmement rare pour la douane française. En janvier 2007, deux lionceaux avaient été découverts par les services douaniers de Montpellier avant d’être remis au zoo de Marseille. Ils étaient transportés dans un véhicule de tourisme effectuant un trajet Portugal-Italie. Les jeunes félins, âgés de deux mois et non encore sevrés, provenaient de Belgique, avaient été pris en charge à Lisbonne et devaient être remis à un destinataire en Italie.

Lire la suite
0
  44 lectures
  0 commentaires
44 lectures
0 commentaires

Hauts de France - Dpt 59600 - Maubeuge : Saisie de 145 kg de cigarettes par les douaniers de Maubeuge

Samedi 29 septembre en début de nuit, les douaniers de la brigade de Maubeuge étaient en surveillance dans la zone frontalière entre Bavay et Maubeuge. Ils voient venir un véhicule immatriculé en Pologne avec deux personnes à bord. Sur injonction des douaniers, le véhicule est mis en contrôle pour vérification. L’inspection visuelle du véhicule permet de soupçonner une modification du plancher et une forte odeur de colle se dégage également de l’habitacle. Le véhicule est conduit au siège de l’unité pour une fouille approfondie.

L’examen permet de confirmer un rehaussement du plancher permettant de créer une cavité accessible après avoir retiré le siège arrière central et la moquette. L’ouverture du caisson ainsi créé permet de constater la présence de cartouches de cigarettes de marque. Au total 5711 paquets de cigarettes sont extraits de cette cache pour un poids de 114 kilos. Une fouille complémentaire permet de constater également la présence d’une seconde cache aménagée derrière le pare-choc avant qui contient un peu plus de mille paquets supplémentaires. Au total ce sont 145 kilos soit 724 cartouches qui sont saisis, probablement destinés à alimenter le trafic en région parisienne.

Les deux personnes ont été placées en retenue douanière le temps des investigations et, sur instruction du parquet d’Avesnes-sur-Helpes, remises aux services de police de Maubeuge.

Cette saisie représente une valeur de 60.000 € à la revente sur le marché national.

Lire la suite
5
  85 lectures
  0 commentaires
85 lectures
0 commentaires