Devenez-Fonctionnaire.fr Préparation GRATUITE concours de la fonction publique
Témoignage
Pourquoi pas vous ?

Auvergne Rhône Alpe - Dpt 69 - Lyon - Deux tonnes et demie de cigarettes de contrebande saisies près de Lyon

20703145-24068199

Le jeudi 8 mars 2018

Un vaste réseau de contrebande de tabac alimentant l'ensemble de la région lyonnaise a été démantelé par les douaniers et les gendarmes, qui ont saisi 2,4 tonnes de cigarettes et 75.000 euros, ont annoncé jeudi les douanes. 

Sept personnes ont été également interpellées mardi, ajoute-t-on de même source dans un communiqué.

Ce sont le Service national de douane judiciaire (unité de Lyon) et la compagnie de gendarmerie départementale de Lyon qui ont démantelé ce réseau dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au Tribunal de Grande Instance de Lyon. 

Lire la suite
5
  377 lectures
  0 commentaires
377 lectures
0 commentaires

Occitanie - Dpt 31 - Toulouse - Tranquille, le contrebandier trimbalait 1.000 paquets de cigarettes dans le coffre de sa voiture

960x614_douanes-toulouse-12760-cartouches-cigarettes

Les grands sacs-poubelle noirs qui dissimulaient les cartouches n’ont pas fait illusion. Les douaniers et gendarmes de la Haute-Garonne ont eu du flair en interceptant la semaine dernière la voiture d’un Toulousain sur l’A64, lors d’un contrôle nocturne dans le secteur de Cierp-Gaud.

Du liquide et une arme

L’homme, sans profession, avait caché dans son coffre deux gros cartons de cartouches de cigarettes en provenance d’Andorre, soit un millier de paquets. Ce qui ne l’a pas empêché dire qu’il n’avait rien à déclarer. Les douaniers ont également retrouvé 1.290 euros en liquide sur lui et une arme dans sa boîte à gants. Ils ont confisqué le tout, tabac et véhicule compris.

Le contrebandier, récidiviste, a été confié à un officier de police judiciaire et placé en garde à vue.

Lire la suite
2
  391 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
391 lectures
0 commentaires

Grand Est - Dpt 57 - Metz - un conducteur contrôlé avec 1148 cachets de diazépam, pour sa « consommation personnelle »

autoroute-de-Metz-A31-854x486
Un automobiliste transportant des centaines de médicaments a été contrôlé par les douanes de Metz sur l'A31. Il a expliqué que les cachets de diazépam étaient pour lui.

Un homme âgé de 34 ans a été contrôlé, lundi 5 mars 2018, sur l’autoroute A31 à hauteur de Moulins-lès-Metz (Moselle) lors d’un contrôle de routine mené par les douanes de Metz. Selon une source policière, l’automobiliste transportait des centaines de cachets de diazépam cachés dans sa voiture. 

Au total, il avait avec lui 1130 pilules de 10mg et 18 autres de 2mg. Ce médicament permet notamment de soulager à court terme des symptômes associés à une anxiété légère à modérée ou au sevrage de l’alcool. Il s’utilise aussi pour soulager les spasmes musculaires. Il peut aussi parfois être utilisé par certains toxicomanes comme une drogue.

A LIRE AUSSI : 25 kg de cocaïne et d’héroïne dans son coffre en Moselle : il trafiquait pour éponger ses dettes

Pour sa « consommation personnelle »

Le ressortissant lituanien au volant du véhicule n’a pas été en mesure d’expliquer pourquoi il transportait autant de médicaments. Il n’a pas pu présenter d’ordonnance médicale. « Il a expliqué que c’était pour sa consommation personnelle », selon la police.

Lire la suite
6
  356 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
356 lectures
0 commentaires

Bourgogne-Franche-Comté - Dpt 25 - Villers le Lac - 150 euros d'amende à la douane pour quelques cartons d'emballage

870x489_cartons-douane-800x445

Le coup de gueule d'une citoyenne suisse: lundi elle a été verbalisée par les douanes françaises à la frontière franco-suisse près de Villers le Lac, elle a dû payer 150 euros d'amende. L'objet du délit: un sac de courses contenant des emballages cartonnés.

Cindy Haertel ne digère pas sa mésaventure.  Ce lundi matin cette habitante de la Chaux-de-Fonds en Suisse dépose son fils à l'école, puis elle veut se rendre à la déchetterie mais celle-ci est fermée le lundi matin. Cindy Haertel décide alors d'aller à Morteau faire quelques courses, mais en arrivant au poste frontière du Col des Roches, elle se fait contrôler par les douanes françaises.

 

Le douanier lui demande si elle a quelque chose à déclarer, devant sa réponse négative, il ouvre le coffre du véhicule, et découvre un sac de courses contenant les emballages cartonnés que la mère de famille n'avait pas pu déposer à la déchetterie. La citoyenne helvétique est sidérée lorsque le douanier lui explique qu'elle est en infraction, qu'il s'agit d'un trafic de déchets, une tentative d'introduction illégale de matières dangereuses pour la santé publique.

Une amende de 150 euros à payer sur le champ

Cindy Haertel plaide la bonne foi, mais rien n'y fait, le fonctionnaire lui demande de régler sur le champ une amende de 150 euros. Une somme importante pour la présumée fraudeuse, actuellement sans emploi et inscrite à l'aide sociale, elle explique donc qu'il lui est difficile de débourser cette somme. Mais le douanier ne veut rien entendre, il ne laisse pas le choix à la contrevenante: soit elle paye tout de suite, soit les douanes immobilisent son véhicule jusqu'à ce que l'amende soit réglée. 

Lire la suite
6
  467 lectures
  0 commentaires
467 lectures
0 commentaires

Auvergne-Rhône-Alpes - Dpt 69 - Lyon - Démantèlement d'un réseau de contrebande de cigarettes en région lyonnaise

contrebande-de-cigarettes-alimentant-la-region-lyonnaise
Démantèlement d'un réseau de contrebande de cigarettes alimentant la région lyonnaise

Le Service National de Douane Judiciaire (Unité de Lyon) et la compagnie de gendarmerie départementale de Lyon viennent de démanteler, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au Tribunal de Grande Instance de Lyon, un réseau de contrebande de tabac qui alimentait sur le marché parallèle des clients de toute la région lyonnaise.

L'enquête qui a duré, au total, près de deux ans, a permis d'appréhender une organisation structurée qui utilisait notamment les réseaux sociaux sur internet pour écouler d'importantes quantités de cartouches de cigarettes.

Les enquêteurs ont identifié un réseau intégré composé de donneurs d'ordres installés à Villeurbanne, de passeurs ainsi que de clients revendeurs. La phase opérationnelle a permis l'interpellation, mardi 6 mars 2018, de 7 individus. En outre, plusieurs locaux « nourrices » ont également été découverts. Ils étaient destinés au stockage des cigarettes de contrebande ainsi qu'aux espèces découlant du produit des ventes. Au total, 2,4 tonnes de cigarettes ont été interceptées soit 122 220 paquets de cigarettes et 75 000 euros en petites coupures ont été saisis.

Les vecteurs d'acheminement des cigarettes étaient variés puisque le trafic était alimenté par des livraisons effectuées par le vecteur routier ou aérien via des passeurs.

Lire la suite
6
  514 lectures
  0 commentaires
514 lectures
0 commentaires