FICHE 10 LE PLURIEL DES NOMS

1 - En général, on forme le pluriel des noms en ajoutant un " s " au singulier

Exemple : un chat - des chats

2 - Les noms en " au, eau, eu "

Les noms en " au, eau, eu " prennent un " x ” au pluriel sauf : landau, sarrau, bleu, émeu, lieu, pneu (qui prennent un S)

Exemples: beau - beaux ; lieu (poisson) - lieus ; bleu (vêtement) - bleus

3 - ...OU ou OUX

Les noms en " ou " prennent un " s " au pluriel sauf chou, genou, hibou, joujou, pou, qui prennent un "x"

Exemples : fou - fous ; clou - clous ; chou - choux ; pou - poux ; bijou - bijoux.

4 - ...AILS ou AUX

Les noms en " ail " prennent un " s " au pluriel sauf : bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, vitrail, soupirail

Exemples : émail - émaux ; vantail - vantaux ; chandail - chandails

5 - ...ALS ou AUX

Les noms en " al " font leur pluriel en " aux " sauf : bal, aval, bancal, carnaval, chacal, festival, récital, régal

Exemples : bal - bals ; journal - journaux

6 - Les noms termines par "s, x, z " ne changent pas au pluriel

Exemples : des nez - des gaz

7 - Les mots italiens font généralement leur pluriel en " i ".

Exemple : un paparazzo - des paparazzi.

 8 - Les mots anglais termines en " man " deviennent "men" au pluriel

Exemple : un tennisman - des tennismen

9 - Les noms de nombres ou de quantités (nombres fractionnaires) prennent le " s " du pluriel. (cad qu'ils sont ronds)

Exemples : des centaines ; des milliers ; trois-quarts

10 - Nombre du nom sans article

Quand, précédé d'une prépositions à, de, en, un nom sans article est complément d'un autre mot, il faut en référer au sens pour savoir si on doit le mettre au singulier ou au pluriel

10-1 - Si ce nom donne l'idée d'une matière, d'une espèce, d'un objet... il sera au singulier.

Exemple: Des sacs de plâtre, des sauts de puce, des coups de fouet...

10-2 S'il donne l'idée de plusieurs êtres ou objets, il sera au pluriel.

Exemple: Une réunion de locataires, un fruits à pépins, un sac de billes

10-3 On peut écrire: des vêtements d'homme ou d'hommes

mais écrivons au singulier: d'arbre en arbre, de fleur en fleur...

et au pluriel : en loques, en guenilles, en haillons, en lambeaux

11 - Certains noms communs ne sont employés qu'au pluriel

Exemples : gens, arrhes, abats, fonds baptismaux, décombres, condoléances, appas, calendes, affres, funérailles, semailles, ténébres, frais, agapes, pastes, prémices, ambages, arrérages

12 - Singulier ou pluriel divers : tournures négatives, complément de nom, nom abstrait principe : il faut décomposer la phrase

12-1 Avec une tournure négative (sans, pas de, plus de, ni...) posez la question : “ Et s'il y en avait “

Exemple : Un arbre sans feuilles (Et s'il y en avait ? il y aurait des feuilles).

12-2 Complément de nom : pluriel quand idée de collection ou de pluralité.

Exemple : Un conte pour enfants: (Un conte pour des enfants).

12-3 Les noms abstraits exprimant une idée sont le plus souvent singuliers

Exemples : Beaucoup de calme. Trop de bruit.

12-4 - Ni, ni - (ne rentre pas dans le cadre strict de la fiche mais peut servir...)

Plusieurs sujets : l'accord se fait au pluriel si les sujets s'additionnent. 

Avec ou, il n'y a pas d'addition mais une sélection entre les deux sujets. 

Avec et, ni, comme, avec, il y a addition. (Mais Faîtes attention à la ponctuation pour voir l'addition).

Exemple : En 1986, Jeanne Mas aurait pu dire

- Le rouge et le noir me vont.

- Ni le rouge  ni le noir ne me vont.

- Le rouge ou le noir me va.

- Le rouge comme le noir me vont.

- Le rouge, avec le pull, me va.

13 - Le pluriel des noms propres

13-1 Les noms propres se mettent au pluriel, s'ils désignent:

13-1-1- certaines familles royales, princières ou illustres de très vieille noblesse.

Exemples : Les Bourbons / les Guises / les Condés...

13-1-2- des personnages pris comme modèles, comme types.

Exemples : Les pasteurs / les Curies...

13-1-3 - des peuples, des pays, des noms géographiques.

Par Exemples : Les Grecs / les Indes / les Alpes

13-2 Les noms propres peuvent rester invariables ou s'accorder: les noms de famille non illustres ou de récente noblesse mais malgré la tolérance, l'usage maintient le singulier.

Exemples : Les Duval ou les Duvals, les Boussardel...

13-3 Les noms propres ne peuvent se mettre au pluriel: les noms propres avec un article singulier.

Exemples : Les La Fontaine, les Le Nôtre...

13-4 On peut écrire indifféremment au singulier ou avec la marque du pluriel les noms propres désignant des œuvres artistiques ou littéraires.

Exemples : Des Renoir ou des Renoirs, des Giono ou des Gionos...

13-5 Les noms propres précédés de les restent invariables quand ils ne désignent qu'une seul personne.

Exemples : Les Hugo, les Lamartine... ont illustré la littérature romantique.

Top Note Blog

Comment faire pour réviser efficacement les QCM ? (Conseils personnels)
Candidats concours Commun cat C
24
La rédaction à l'épreuve d'admissibilité - CCC
Candidats concours Commun cat C
19
Mon long chemin vers la sérénité !
Présentation Blogueur
14
Eudesdeparis - pur produit interne
Présentation Blogueur
12
Un livre, un poney, un concours
Présentation Blogueur
11
l'attribution d'une note pour un oral d'un concours
Fonctionnaire - Concours - Canal Officiel
9