• Accueil
  • Fiche 4 : Dynasties et dirigeants français des mérovingiens jusqu'à la 4eme republique

Fiche 4 : Dynasties et dirigeants français des mérovingiens jusqu'à la 4eme republique

Fiche 4 : Dynasties et dirigeants français des mérovingiens jusqu'à la 4eme republique | Culture Générale - France | Fiches QCM

Cette fiche n'a que pour unique but d'indiquer les noms des rois et dirigeants français (ainsi que les système politique brièvement décrits) des carolingiens à la IVe répulique incluse.

Cette fiche n'a pas la vocation d'être une fiche sur l'histoire de France.

1 MEROVINGIENS

La première dynastie de la France est celle des Mérovingiens, dont l'apparition, entourée de légendes, date du V s., époque où le territoire de l'actuelle France est envahie par les Barbares venus du nord-est, les Francs.

Les rois mérovingiens considèrent le royaume comme un bien patrimonial : il est divisé a chaque héritage. C'est la cause principale de la faiblesse de cette dynastie, et du déclin qui affecta ceux qu'une critique historique un peu rapide a dénommés, au XIXes, les rois fainéants.

2 CAROLINGIENS

La deuxième dynastie de la France est celle des Carolingiens, dont le fondateur est Charles Martel, descendant de famille des Pippinides.

Son pouvoir s'étend au-delà des limites de la France actuelle. Accédant au titre d'empereur avec Charlemagne en l'an 800, elle gouverne un territoire allant de la Baltique a l'Italie centrale, et de la Manche jusqu'a la Bohème.

Pépin le Bref (751-768)

Charlemagne (768-814, avec Carloman jusqu'en 771)

Louis 1er le Pieux (814-840)

Charles II le Chauve (843-877)

Louis II le Bègue (877-879)

Charles le Gros (884-887)

Eudes (888-898) [Capétien)

Charles III le Simple (893-923 avec Eudes jusqu'en 898)

Robert 1er (922-923) [Capétien, oppose a Charles III]

Raoul (923-936)

Louis IV d'Outremer (936-954)

Lothaire (954-986)

Louis V (986-987)

3 CAPÈTIENS

La troisième dynastie Française, la dynastie capétienne, commence par sélection au trône d'Hugues Capet, descendant des Robertiens.

Celui-ci fait sacrer roi son fils, alors qu'il est lui même vivant.

Il assure la permanence au pouvoir de sa lignée. Ses successeurs font de même. Le sacre a un autre avantage : il fait des souverains des personnages différents de leurs sujets en leur conférant un caractère sacré.

Capétiens directs :

Rogues Capet (987-996)

Robert II le Pieux (996-1031)

Henri r (1031-1060)

Philippe r (1060-1108)

Louis VI le Gros (1108-1137)

Louis VII le Jeune (1137-1180).

Philippe II Auguste (1180-1223)

Louis VIII (1223-1226)

Louis IX (Saint Louis) [1226-1270]

Philippe III le Hardi (1270-1285)

Philippe IV le Bel (1285-1314)

Louis X le Hutin (1314-1316)

Jean r (posthume) [1316)

Philippe V le Long (1316-1322)

Charles IV le Bel (1322-1328)

Charles IV meurt sans laisser d'héritier male : le trône revient a son cousin, Philippe de Valois, petit-fils de Philippe III le Hardi

Capétiens indirects :

Les Valois Philippe VI (1328-1350)

Jean II le Bon (1350-1364)

Charles V le Sage (1364-1380)

Charles VI (1380-1422)

Charles VII (1422-1461)

Louis XI (1461-1483)

Charles VIII (1483-1498)

Louis XII (1498-1515)

François Ier (1515-1547)

Henri II (1547-1559)

François II (1559-1560)

Charles IX (1560-1574)

Henri III (1574-1589)

4 BOURBONS

Henri III meurt sans héritier : le pouvoir passe aux Bourbons, descendants de Robert de Clermont, le second fils de Saint Louis.

Depuis cette date et jusqu'a Louis-Philippe (monarchie de Juillet), les rois portent le titre de roi de France et de Navarre.

Henri IV (1589-1610)

Louis XIII (1610-1643)

Louis XIV (1643-1715)

Louis XV (1715-1774)

Louis XVI (1774-1792)

5 REVOLUTION ET EMPIRE

La révolution détrône Louis XVI et proclame la première République le 10 août 1792 : elle guillotine l'ancien souverain le 21 janvier 1793.

Mais La première République veut ignorer le pouvoir personnel :

sous la Convention, la France vit sous le régime du gouvernement d'assemblées ;

sous le Directoire, la fonction de chef de l'Etat est exercée par plusieurs Directeurs ;

sous le Consulat, elle est remplie par trois consuls : Bonaparte, E. J. Sieyès, Roger Ducos (1799), puis Bonaparte (Premier consul), J.-J. de Cambacérès, Lebrun (1799-1802).

Ce système prend fin le 2 aout 1802, lorsque Bonaparte se proclame consul à vie.

Le premier Empire est proclamé le 18 mai 1804.

Napoléon Ier, sacré le 2 décembre 1804, est empereur des Français jusqu'a I'abdication du 4 avril 1814, puis pendant les 100 jours : 20 mars 1815-22 juin 1815).

6 RESTAURATION

La restauration marque le retour de la dynastie des Bourbons, avec Louis XVIII, frère de Louis XVI

Le fils de Louis XVI est l'enfant du Temple, présumé mort en juin 1795, et porte le numéro XVII.

Louis XVIII (première restauration, avant les Cents Jours) (1814-1815)

Louis XVIII (deuxième restauration, après les Cents Jours) (1815-1824)

Charles X (1824-1830) La révolution des 27, 28 et 29 juillet 1830 substitue la branche des Orléans à la branche des Bourbons.

Le souverain de monarchie de Juillet , adopte le titre de rois des français Louis-Philippe 1er.

7 DEUXIEME REPUBLIQUE ET SECOND EMPIRE

La deuxième république est proclamée le 25 février 1848.

Gouvernement provisoire collectif de février à décembre 1848.

Président de la République : Louis Napoléon Bonaparte (décembre 1848-2 décembre 1851) en décembre 1851, il est élu chef de l'Etat pour dix ans .

Le second Empire est proclame le 21 novembre 1852.

L'empereur règne officiellement du 2 décembre 1852 jusqu'au 4 septembre 1870, sous le nom de Napoléon III

[Napoléon II est l’Aiglon le fils de Napoléon roi de Rome puis duc de Reichstadt, mort en 1832].

8 TROISIEME REPUBLIQUE

Elle est proclamée le 4 septembre 1870.

Se succèdent a la présidence :

Adolphe Thiers (1871-1873)

Mac-Mahon (1873-1879)

Jules Grévy (1879-1887)

Sadi-Carnot (1887-1894)

Jean Casimir-Perier (1894-1895)

Félix Faure (1895-1899)

Emile Loubet (1899-1906)

Armand Fallières (1906-1913)

Raymond Poincaré (1913-1920)

Paul Deschanel (février septembre 1920)

Alexandre Millerand (1920-1924)

Gaston Doumergue (1924-1931)

Paul Doumer (1931-1932)

Albert Lebrun (1932-1940)

La III République ne survit pas a l'effondrement militaire de 1940.

L'Etat français est proclamé le 10 juillet 1940.

Philippe Pétain exerce le pouvoir, avec le titre de chef de l'Etat, de 1940 a 1944.

9 GOUVERNEMENT PROVISOIRE

L’état français est dissous le 3 juin 1944.

Avant que soit promulguée la Constitution de la quatrième République et élu son premier président, la France est dirigée par un Gouvernement provisoire.

Charles de Gaulle (1944-1946)

Félix Gourin (janvier-juin 1946)

Georges Bidault (juin-novembre 1946)

Léon Blum (décembre 1946-janvier 1947)

10 QUATRIEME REPUBLIQUE

Présidents de la République

Vincent Auriol (1947-1954)

René Coty (1954 1958)

Top Note Blog

Comment faire pour réviser efficacement les QCM ? (Conseils personnels)
Candidats concours Commun cat C
25
La rédaction à l'épreuve d'admissibilité - CCC
Candidats concours Commun cat C
19
Mon long chemin vers la sérénité !
Présentation Blogueur
14
Eudesdeparis - pur produit interne
Présentation Blogueur
12
Un livre, un poney, un concours
Présentation Blogueur
11
l'attribution d'une note pour un oral d'un concours
Fonctionnaire - Concours - Canal Officiel
9